Conférence

« Répression et déportations, pour un mémorial des déportés de Loire-Atlantique » par Thomas Ginsburger-Vogel

Déporter fut une des méthodes de la répression nazie, celle qui fit le plus de victimes en France occupée entre 1940 et 1944.  Déportation dans des convois de mille personnes, petits convois, fusillades dans les camps, ce fut un vaste transfert forcé de milliers de personnes vers les prisons et les camps du Reich. Les travaux récents des historiens ont permis de mieux comprendre les processus mis en œuvre et de définir des politiques de déportation. Nous nous appuierons sur l’analyse des biographies des déportés de Loire-Atlantique conduisant à la création d’un « Mémorial des Déportés » pour tenter d’éclairer ces politiques.

Thomas Ginsburger-Vogel, fils de déportée à Auschwitz et Ravensbrück, est professeur d’Université honoraire, président des « Amis de la Fondation pour la Mémoire de la Déportation de Loire-Atlantique », membre des « Amis du Musée de la Résistance de Châteaubriant ». Il participe régulièrement au collectif Histoire en réalisant des expositions temporaires.




  •   14 novembre 2019
  •   18h
  •   Salle J. d'Arc
  •   Gratuit

Conférence