Nature  >  Jardin de l’hôtel de ville

Le jardin de l’hôtel de ville

Le jardin de l’hôtel de ville

Le jardin de l’hôtel de ville a été conçu par le pôle espaces verts des services municipaux. C’est un jardin composé de plantes exotiques majoritairement d’origine sud-américaine. Ces plantes évoquent l’un des personnages célèbres du Croisic, le savant Pierre Bouguer (1698-1758) dont la statue trône fièrement devant l’ancienne criée sur le port.

Pierre Bouguer fut d’abord professeur à l’école d’hydrographie du Croisic avant d’être reçu à l’Académie des Sciences à Paris où il put poursuivre ses recherches dans des domaines aussi divers que la navigation, l’astronomie, l’optique, la géométrie… En 1735, une mission de quatre savants (Bouguer, La Condamine, Godin et Jussieu), soutenue par Louis XV, est envoyée en Équateur afin de mesurer la longitude d’un arc du méridien à Quito (A cette époque, on s’interrogeait encore sur la forme de la Terre et son aplatissement au niveau des pôles). Bouguer et ses confrères passeront huit années à réaliser leurs recherches. Leurs travaux font toujours foi aujourd’hui.

Les plantes présentées dans le jardin de l’hôtel de ville évoquent donc l’environnement que ce Croisicais célèbre a côtoyé pendant plusieurs années.

Des caisses à agrumes sont par ailleurs placées dans le jardin et portent les noms évocateurs de la mission de Bouguer en Equateur.

Quant aux fragments de colonnes en marbre noir et rose qui sont disposés dans le parterre, ils proviennent d’anciens retables de l’église détruits à la Révolution. Ces fragments ont été trouvés en partie enfouis lors des travaux de réaménagement du jardin.

Ouverture - Fermeture

Eté
Semaine : de 8h30 à 20h00
Week-end : de 8h30 à 18h00

Hiver
De 8h30 à 17h30 toute la semaine

  • Le Croisic
  • Le Croisic
  • Le Croisic
  • Le Croisic
  • Le Croisic
  • Le Croisic